La médiation

« La médiation, qu’elle soit judiciaire ou conventionnelle, est un processus structuré reposant sur la responsabilité et l’autonomie des participants qui, volontairement, avec l’aide d’un tiers neutre, impartial, indépendant et sans pouvoir décisionnel ou consultatif, favorise par des entretiens confidentiels, l’établissement et/ou le rétablissement des liens, la prévention, le règlement des conflits. »

Définition de la médiation selon le code national de déontologie du médiateur
élaboré en 2009 par les associations et organismes de médiation

 

La médiation est une démarche de gestion de conflit.
  • Elle peut accompagner les situations de litige entre deux ou plusieurs individus ou groupes d’individus.
  • C’est une démarche qui s’appuie sur la volonté de chaque partie en conflit de trouver une issue à la situation. La médiation peut s’arrêter à tout moment, à l’initiative des parties ou des médiateurs.
  • Elle ne remplace pas la procédure juridique mais elle permet d’aborder les problèmes différemment, avec la volonté et la responsabilité de chacun.
  • Les échanges sont strictement confidentiels.
  • Elle permet de restaurer des liens et d’harmoniser durablement les relations entre citoyens en offrant la possibilité de transformer ensemble leur conflit de manière.

Les étapes de la médiation : 

Les étapes de la médiation

 Pictonnages 5Le médiateur
  • Il est neutre, impartial (il ne prend pas parti) et indépendant.
  • Il est formé à la médiation.
  • Il offre un espace sécurisé, favorisant le dialogue.
  • Il accompagne les personnes à co-construire des solutions satisfaisantes pour chacun.